Mardi 3 avril 2018 : La Géostratégie Internationale de l'Eau

Avec Erik Orsenna, économiste, écrivain, membre de l’académie française, auteur d’un livre de référence sur l’avenir de l’eau dans le monde.
et Camille Moirenc, artiste photographe, qui a réalisé un portrait inventaire du Rhône.
Présentation et animation : Elisabeth Ayrault, PDG de la CNR.

Vidéos de la conférence

Afin d’en faciliter la vision, la soirée consacrée à « La géostratégie Internationale de l'Eau » fait l’objet de plusieurs vidéos.

Pour ces vidéos, des sous-titres sont disponibles pour les personnes malentendantes.
For these videos, subtitles are available in english.

Vous pouvez

soit accéder à la playlist en cliquant ici, avec toutes les vidéos dans l'ordre du déroulement de la Conférence.

soit accéder indépendamment à chacune des 5 vidéos de la soirée du 3 avril 2018 :

La captation et le montage des vidéos ont été réalisés par Gerardo Ramos, étudiant en master 2 de l'Université Lumière, Université de Lyon.

Présentation de la conférence

Erik Orsenna, qui a parcouru tous les continents depuis de nombreuses années, a proposé un état des lieux géostratégique de l’eau dans le monde : comment l'eau est-elle gérée ? En aurons-nous assez dans les années à venir ? Est-elle et sera-t-elle l'objet de guerres ?
Les occidentaux, qui n’ont qu'à tourner leur robinet pour voir couler le liquide vital, oublient trop souvent combien l'eau est précieuse et que les habitants de la planète terre ne sont malheureusement pas égaux face à cette ressource.
Camille Moirenc, photographe, s’est pris de passion pour l’eau lorsque la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) l’a missionné pour dresser un grand portrait inventaire du Rhône. Continuant cette aventure avec la CNR et l’Initiative de l’Observatoire des Grands Fleuves, il a présenté des photos du Rhône et des grands fleuves mondiaux.

Cette conférence ea été proposée à l’initiative conjointe de la Confluence des savoirs, des Amis de l’Université de Lyon (dans le cadre d’un cycle sur « Ingénierie et recherche sur l’eau à Lyon ») et de la CNR, Compagnie Nationale du Rhône, qui a présenté l’IAGF : « Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves » (concernant 15 grands fleuves des 5 continents) dont la CNR est à l’origine de la création.

   

Erik ORSENNA

Erik Orsenna, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et deux doctorats en économie, a commencé sa carrière comme chercheur et enseignant dans le domaine de la finance internationale et de l’économie du développement, avant d’entrer au Conseil d’état en 1985.
Il a été membre de plusieurs cabinets ministériels (coopération, affaires étrangères), ainsi que conseiller culturel de François Mitterrand, président de la République. Il vient d’être nommé (juin 2017) « ambassadeur de la lecture de la ministre de la Culture », chargé de faire un tour de France à la rencontre des acteurs de ce sujet.
Il est l’auteur de plusieurs romans, dont La Vie comme à Lausanne, prix Roger Nimier 1978, L’Exposition coloniale, prix Goncourt 1988, Madame Bâ (2003) et de livres abordant des sujets littéraires (La Fontaine, une école buissonnière, paru en 2017), scientifiques (Portrait du Gulf Stream, 2004) ou économiques (Voyage aux pays du coton, 2006 ; L’Avenir de l’eau, 2008 ; Sur la route du papier, 2012). Il est membre de l’Académie française, élu en 1998 au fauteuil de Jacques-Yves Cousteau.

Erik Orsenna est un expert en développement durable. Depuis plus de quinze ans, les voyages qu’il effectue dans le monde entier nourrissent ses essais sur les logiques cachées de la mondialisation et la gestion des ressources naturelles. Il a publié un livre de référence sur « l’avenir de l’eau » et préside depuis sa création « Initiative pour l’Avenir des Grands Fleuves ».

Le site Internet d'Erik ORSENNA : www.erik-orsenna.com

Camille MOIRENC

Camille Moirenc est installé depuis 1989 comme photographe illustrateur à Aix-en-Provence. Il parcourt depuis son jeune âge le sud de la France en cherchant à exprimer la diversité de l'âme de son pays d'origine à travers sa passion pour la photographie.
Ses études de paysage, du patrimoine architectural comme des scènes de la vie locale lui ont permis d'être considéré au fil des années comme l'un des meilleurs photographes de sa génération et lui ont valu d'être choisi par de nombreux éditeurs et magazines avec lesquels il collabore régulièrement.
Il a créé en 2011 à Aix-en-Provence, « La Gallery », espace de travail, de réflexion et de découverte, pour faire vivre différemment ses images, leur donner un second propos et qu’elles deviennent des objets artistiques. La Gallery est aussi un espace de rencontre, qui accueille volontiers tous ceux qui aiment l’esthétisme, la poésie, l’art et la beauté exprimée dans le monde, à travers les hommes, leurs créations et celles de la nature.
L’eau l’a toujours fasciné, élément ressource, irremplaçable, indispensable, paradoxale, aussi bien dans ses états que ses humeurs. L’eau fait partie du patrimoine et de l’histoire de chaque territoire. Il y a 10 ans, la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) l’a missionné pour dresser un grand portrait inventaire du Rhône. Il continue cette aventure avec la CNR et l’Initiative de l’Observatoire des Grands Fleuves, ce qui l’amène à parcourir et passer en revue quelques-unes de ces plus grandes rivières dans le monde. Il est l'auteur de plusieurs livres sur la Provence ("Le Lubéron,, "Aix-en-Provence", "Marseille", "Provence inspirée"...) et ses métiers ("Poterie et Faïences en Provence"...)

Le site Internet de Camille MOIRENC : www.camille-moirenc.com

L’initiative pour l’avenir des grands fleuves

Créé à l’initiative de la CNR, IAGF (« Initiatives pour l’Avenir des Grands Fleuves ») se veut un lieu d’échange original et de haut niveau entre des gestionnaires de fleuves, des représentants institutionnels (organismes de bassin, tutelles nationales) et des experts internationaux (climatologue, anthropologue, économiste, historien, archéologue...).
Les rencontres bisannuelles (autour de trois grands axes : les partenariats avec le monde académique, la sensibilisation auprès du grand public et le soutien à l’innovation) favorisent les échanges sur les bonnes pratiques mises en œuvre sur les fleuves en différents points de la planète afin de contribuer à enrichir les débats nationaux et internationaux autour de la transition énergétique et de l’établissement d’un monde durable.

15 fleuves sont actuellement concernés par l’IAGF : Panama et Maroni (Amérique du Sud), Mississipi et Saint-Laurent (Amérique du Nord), Nil et Sénégal (Afrique), Fleuve Rouge, Fleuve Jaune, Mékong et Gange (Asie), Elbe, Danube, Volga, Rhône (Europe) et Murray-Darling (Océanie).

Le site Internet présentant IAGF : www.initiativesfleuves.org